Le crédit de 30 000 euros

Des travaux dans la maison, un changement de véhicule ou autre, le crédit conso peut couvrir des besoins de l’ordre de 30 000 euros.

Mais quel type de crédit souscrire ? Comment comparer les offres du marché ? Quel prêteur choisir ?

Découvrez tout du crédit de 30 000 euros et faites vos simulations!

Pourquoi emprunter 30 000 euros ?

Les raisons d’un emprunt sont multiples :

  • conserver ses liquidités bancaires ;
  • étaler la dépense sur une période donnée ;
  • augmenter ses capacités de financement…

La somme débloquée via un crédit de 30 000 euros peut vous permettre de :

  • réaliser des travaux (refaire la toiture, installer un chauffage plus écologique…) ;
  • acquérir un véhicule (voiture, bateau…) ;
  • organiser un gros événement (mariage…)…

Ainsi, le montant de l’emprunt est fonction du budget envisagé pour le bon déroulement du projet.

Quelles mensualités rembourser pour un crédit de 30 000 euros ?

 En s’appuyant sur les TAEG (Taux Annuel Effectif Global) moyens observés pour des crédits à la consommation, voici ce qui pourrait être proposés pour un prêt de 30 000 euros sur 10 années :

Type de crédit

TAEG

Mensualités

Coût total du crédit (hors assurance)

prêt personnel

2,50 %

~ 283 €

~ 33 937 €

prêt affecté

4,50 %

~ 311 €

~ 37 310 €

prêt renouvelable

5,50 %

~ 325 €

~ 39 070 €

LOA

non communiqué

Simuler les offres présentées

Afin de vous faire une idée plus précise et de comparer efficacement les offres présentées, le simulateur en ligne est un outil indispensable.

Faites dès à présent vos premières simulations !

an(s)
%
%

Le montant des mensualités est de
Sur les €, votre crédit coûtera € dont € d'assurance
Déposez votre demande de prêt

Exemple de simulation en ligne

Pour un crédit auto (soit un prêt affecté) de 30 000 € à rembourser sur une période de 8 ans avec un TAEG de 5 % et une taux d’assurance de 0,36 %, vous devrez anticiper les coûts suivants :

  • mensualités : 338,80 €
  • coût du crédit 7 324,57 €, dont 864 € d’assurance
  • coût total du crédit : 37 324,57 €

Les types de prêts pour votre crédit

Selon votre projet, différents crédits conso vous sont accessibles : prêt personnel, prêt affecté, prêt renouvelable ou encore LOA.

Le prêt personnel ou non affecté

Le prêt personnel, aussi connu sous le nom de prêt non affecté, permet de disposer d’un budget sans avoir à fournir de justificatif. Il peut donc être librement utilisé.

Dans la pratique, les TAEG appliqués tournent autour de 2,50 à 10 %.

Le prêt affecté

Le prêt affecté, contrairement au précédent, est souscrit pour financer un projet bien précis. Particulièrement indiqué pour la réalisation de travaux de rénovation ou pour l’achat d’un bien ou d’une prestation ciblé.

Il est assorti de la nécessité de justifier l’achat de bien ou de service par le biais de la présentation des devis et factures.

En moyenne, le TAEG oscille entre 4,50 et 9 %.

Le crédit renouvelable

Moyennant un TAEG plus élevé (de 5,50 à 12 %), le crédit renouvelable (ou revolving) correspond plus à des besoins de trésorerie de faible ampleur.

Attention, le taux d’un tel crédit est variable. Cela implique qu’il peut évoluer, à la baisse comme à la hausse.

Ce type de crédit correspond à une mise à disposition de fonds dans lesquels vous pouvez puiser en utilisant le crédit en partie ou dans sa totalité, sans justification de son utilisation. Au fur et à mesure de vos remboursements, le crédit se renouvelle et est à nouveau utilisable.

La location avec option d’achat (LOA)

Enfin, pour des dépenses en lien avec des véhicules ou des biens pouvant être loués (gros matériel informatique par exemple), le leasing, autre appellation de la location avec option d’achat, est une solution intéressante.

Dans la pratique, à la souscription, selon le prêteur, vous versez un premier loyer majoré ou vous vous acquittez d’un dépôt de garantie. Le bien concerné vous est alors loué sur une période donnée, à l’issue de laquelle vous pouvez décider de le conserver ou le restituer.

En termes de coût de crédit, seule une estimation via les partenaires financiers sera probante ces derniers n’ayant pas obligation de préciser le TAEG.

Quel type de crédit choisir ?

Selon le projet et étant donnée la somme empruntée, il sera généralement plus judicieux d’opter pour un crédit travaux ou un crédit auto par exemple, soit des crédits affectés.

Pour un véhicule, la LOA peut aussi être une bonne option puisqu’elle permet, à l’issue de la période, de ne pas avoir un véhicule vieillissant pouvant requérir des frais d’entretien plus conséquents.

Les conditions d’éligibilité pour un crédit de 30 000 €

Dès lors que vous souhaitez souscrire un crédit, quel qu’il soit, vous devez répondre à certains critères

 

Critères d’éligibilité

Pièces à fournir

Situation personnelle

●      être majeur

●      habiter en France métropolitaine

●      ne pas être fiché à la Banque de France

●      pièce d’identité en cours de validité (passeport ou carte d’identité)

●      RIB

●      justificatif de domicile de moins de 6 mois (facture d’énergie ou de téléphone, quittance de loyer)

Situation professionnelle

●      disposer de revenus réguliers (rentes, salaires…)

●      dernier avis d’imposition

●      bulletins de salaire (généralement les 3 derniers mois)

Comment souscrire un crédit conso ?

Pour souscrire un crédit conso, vous pouvez opter pour différentes options.

Le crédit conso en ligne sera le moyen le plus simple et rapide. Nul besoin de vous déplacer, tout peut se faire de manière dématérialisée. Par contre, vous ne disposez pas de l’appui de votre conseiller dans votre démarche.

En agence, que ce soit une banque ou un cabinet d’assurance, un conseiller vous accueille et se charge, avec vous, d’effectuer les démarches. Ce conseiller peut vous aider à choisir le crédit le plus adapté et répond à vos interrogations. Avec lui, une marge de négociation devient envisageable.

En boutique, il est également possible, via votre vendeur, de souscrire un crédit conso. Dans ce cas vous ne choisissez pas votre partenaire financier puisque l’enseigne dispose déjà de ses propres partenariats en la matière.

Enfin, il est possible de recourir au prêt entre particuliers. Devant un notaire ou sur base d’un rapport de confiance, la somme peut être simplement prêtée à titre gracieux ou être assortie d’intérêts en guise de dédommagement.

Laisser un commentaire