Combien peut-on emprunter avec un salaire de 3000 euros par mois?

La capacité d’emprunt est édictée par le salaire.
Découvrez combien vous pouvez emprunter avec un salaire de 3000 euros par mois, aux taux actuels!

Combien peut-on emprunter avec 3000 euros par mois?

Si vous avez un salaire de 3000€ par mois, vous pouvez emprunter 990€ par mois soit ~250 000 euros sur 25 ans, avec un taux à 1,37%.

En réalité, l’emprunt peut être plus ou moins conséquent selon:

  • La durée du crédit: plus elle est longue, plus vous pourrez emprunter;
  • Le taux du crédit: plus il est faible, plus vous pourrez emprunter;

De plus, avec un même salaire, vous pourrez emprunter une somme plus ou moins conséquente selon votre profil d’emprunteur.

On vous explique!

Le calcul:

Emprunteur
Co-emprunteur
Emprunteur
Co-emprunteur
Emprunteur
Co-emprunteur
Emprunteur
Co-emprunteur
Emprunteur
Co-emprunteur

Les 2 règles pour emprunter!

Les règles relatives à l’emprunt ont pour objectif de ne pas mettre l’emprunteur dans une situation de surendettement, et protège les établissements de crédit contre des incapacités de remboursement.

En effet, si une personne emprunte trop par rapport à sa capacité de remboursement, elle risque de se retrouver dans une situation de surendettement, ce qui peut devenir un véritable cauchemar.

C’est pourquoi, les établissement bancaires ont mis en place des « règles » pour octroyer leur crédit:

a. La règle des 33%

En général, la somme maximale que l’emprunteur peut emprunter ne doit pas dépasser 33 % de son revenu.

En effet on considère qu’au-delà, cela affectera son niveau de vie.

Ainsi, on pourrait dire que pour une personne ayant un salaire de 3000 euros par mois, la mensualité maximum qui devrait être remboursée, serait de 990 euros.

Cependant le calcul est plus subtile que ça:

La base de calcul des 33%

Le montant de 33 % se détermine en se calculant sur le revenu.

Mais le revenu n’est pas seulement le salaire!

  • il convient tout d’abord de calculer les ressources de l’emprunteur : cela correspond au salaire y compris le 13ème mois, aux primes redondantes, aux allocations, aux pensions…
  • il faut ensuite calculer les charges de l’emprunteur : il s’agit des crédits déjà contractés (crédit auto, crédit immobilier, crédit à la consommation) ainsi que des pensions dont vous devez vous acquitter.
  • A la suite de ces deux calculs, il suffit de réaliser l’opération suivante : ressources – charges.

Le revenu correspond donc à vos ressources minorées de vos charges.

Les mensualités de remboursement de votre crédit (c’est à dire la mensualité relative à votre prêt, majorée du taux d’intérêt qui s’applique à votre crédit,  ainsi que de l’assurance obligatoire qui concerne votre emprunt) ne doivent donc pas dépasser le 1/3 de votre revenu.

La notion de reste à vivre

En parallèle à cela, les banques attachent aussi beaucoup d’important à la notion de « Reste à vivre ». Cela représente ce qu’il reste à un emprunteur une fois que les crédits ont été payés.

En général, le reste à vivre s’élève entre 600 à 800 euros pour une personne seule, et à un montant compris entre 800 et 1200 euros pour un couple.

Nous allons maintenant nous intéresser à la seconde règle.

b. L’apport personnel

Certains établissements de crédit ont pour habitude d’octroyer un crédit sous réserve d’un apport personnel.

L’apport personnel est une somme d’argent que vous devez apporter dans le cadre de votre crédit.

En général, les établissements de crédit demandent entre 10 % et 20 % de la valeur du bien immobilier en apport personnel.

Plus votre apport personnel est important, plus vous serez en mesure de négocier votre prêt.

Les règles d’octroi du crédit sont indicatives!

Les règles de crédit restent assez générales et non obligatoires.

Cela signifie qu’un établissement peut faire le choix de :

  • prêter un montant qui dépasse les 33 % des revenus ;
  • Prêter sans apport personnel

Tout dépend de votre profil en tant que prêteur : votre historique de prêt est-il propre, avez-vous toujours remboursé à temps ou même en avance ?

Cela dépend également de votre projet: achat immobilier, travaux…

C’est pour cela, que même si les mensualité pourraient être supérieure au tiers de votre revenu, et même si vous n’avez pas d’apport personnel, nous vous conseillons de ne pas vous arrêter là dans votre quête d’un crédit et de ne pas baisser les bras.

Nous vous recommandons de solliciter des devis aux différents établissements afin de connaître vos possibilités de prêts, avec les conditions et les coûts associés.

Devis pour emprunter avec un salaire de 3000 euros par mois

Nous vous offrons la possibilité de recevoir des propositions pour un crédit.

Pour cela, il va falloir fournir des informations précises aux organismes de crédit et aux banques.

En effet, ces établissement ont besoin d’en savoir plus sur vous avant de prendre une décision.

Vous aurez donc à fournir les éléments suivants :

  • Vos bulletins de salaires des mois précédents, pour que l’établissement puisse avoir un aperçu de vos entrées dans votre compte en banque.
  • Vos avis d’imposition qui permettent d’avoir un aperçu plus global de vos ressources.
  • Tous les justificatifs qui concernent les prêts que vous avez déjà contractés et qui sont en cours.

Nous vous proposons donc de remplir le formulaire ci-dessous, afin de pouvoir obtenir des devis.

Cette démarche est totalement gratuite et sans engagement.

Laisser un commentaire