Le crédit à la consommation rapide

Une voiture en panne, un appareil électroménager qui rend l’âme ou un système de chauffage qui lâche sont autant de raisons qui poussent certains ménages à recourir à un financement rapide.

La solution ? Le crédit à la consommation rapide ! Entre 200 et 75 000 €, le crédit conso sera votre allié !

Toutefois, avant de vous engager, comparez les offres et les taux. Découvrez le crédit conso rapide.

Le crédit à la consommation rapide : qu’est-ce que c’est?

Le crédit à la consommation rapide est tout simplement un crédit conso à la différence que la mise à disposition des fonds se doit d’être rapide en vue d’une situation urgente.

La raison principale poussant la contraction d’un crédit à la consommation rapide est le besoin de liquidité rapide pour financer un achat impératif.

Vers qui se tourner pour l’obtention d’un crédit conso rapide?

Les solutions à privilégier pour l’obtention d’un crédit conso rapide sont les suivantes :

 

délai de mise à disposition des fonds

délai de mise à disposition du bien

Le crédit conso en ligne

un délai légal de 14 jours est généralement appliqué

il faut y ajouter ensuite le délai de mise à disposition des fonds via virement ou chèque

lors de la réception effective des fonds

Le crédit conso en agence (banque ou assurance)

Le crédit conso en magasin

immédiat, le client repart avec son achat*

Le crédit conso entre particuliers

passage devant notaire

un délai de rétractation devient envisageable

lors de la réception effective des fonds

accord de principe entre particuliers

Le micro-crédit

délai de 24 à 72 h

limité à moins de 200 €

immédiat, le client repart avec son achat

* si le délai de rétractation existe toujours, se rétracter implique de ramener le bien et rembourser les éventuels frais.

Quels sont les différents types de crédits conso?

Sous l’appellation de crédit à la consommation, il est possible de distinguer des emprunts de nature différentes.

Le crédit affecté

Ce crédit est destiné au financement d’un projet en particulier. Ce peut être l’achat d’un véhicule par exemple ou encore la réalisation de travaux.

Pour espérer se voir octroyer un tel emprunt, il est demandé de fournir un justificatif prouvant l’achat du bien ou du service.

Globalement les TAEG (Taux Annuel Effectif Global) pour cet emprunt oscillent entre 4,5 et 9 %.

Le crédit non affecté

A contrario, le crédit non affecté, plus connu sous le nom de prêt personnel ne nécessite pas de justificatif d’achat. Il peut être utilisé de façon totalement libre selon les besoins de l’emprunteur.

Les taux de cet emprunt sont généralement situés entre 2,5 et 10 %.

Le crédit renouvelable

Aussi appelé revolving, il s’agit d’une mise à disposition d’une trésorerie que l’emprunteur peut utiliser selon ses besoins. Il se renouvelle au fur et à mesure des remboursements.

Les taux, nettement plus importants, de l’ordre de 5,5 à 12 % sont variables. Ils peuvent donc évoluer aussi bien à la baisse comme à la hausse selon le cours des taux du moment.

La Location avec Option d’Achat (LOA)

Si votre nécessité de débloquer des fonds concerne un projet pour un véhicule ou un bien pouvant être soumis à une location, la LOA peut alors être une solution envisageable.

Une fois la période du contrat de location arrivée à sa fin, il sera alors possible pour le locataire de faire l’acquisition de ce bien.

En termes de taux d’intérêt, il n’est pas obligatoire de les afficher.

Le prêt entre particulier ?

Le prêt entre particulier est également un crédit à la consommation pouvant être contracté auprès d’un membre de la famille ou auprès d’une tierce personne.

Selon les relations entre les particuliers (lien familial ou non) et de la confiance qu’ils peuvent s’accorder, il est possible de passer ou non devant un notaire.

Quoi qu’il advienne, un document de reconnaissance doit au moins être signé entre l’emprunteur et le prêteur et, au besoin, un acte notarié.

Les taux de crédit à la consommation

Les taux de crédit conso dépendent de plusieurs facteurs comme le type de prêt, le montant, la durée ou encore de l’établissement prêteur.

Pour se rendre compte de ces taux, des baromètres des TAEG de crédit conso sont disponibles.

A titre indicatif, pour emprunter 5 000 € sur une durée de 12 mois, les taux moyens actuels sont les suivants :

Crédit conso

TAEG

crédit voiture

3,1 %

crédit travaux

3 %

prêt personnel

3,3 %

Exemple de simulation

Si vous optez pour un crédit conso rapide de type crédit travaux, voici à quoi vous attendre en termes de mensualités :

  • nature de l’emprunt : crédit travaux
  • montant de l’emprunt : 5 000 €
  • durée de l’emprunt : 2 ans
  • nombre de mensualités : 24
  • TAEG : 3 %
  • coût d’une mensualité : 284,82 €
  • intérêts à rembourser : 156 €

Le coût total de votre crédit travaux avec un TAEG de 3 % sur 24 mois vous reviendra à 5 156 €.

Quelles sont les démarches à effectuer pour obtenir un crédit à la consommation rapide ?

Qu’il soit rapide ou non, le crédit à la consommation requiert quelques conditions dans un premier temps mais aussi quelques efforts de votre part.

Ainsi, une copie de votre pièce d’identité, un justificatif de domicile (facture d’électricité, d’eau…), votre dernier avis d’imposition ainsi que vos 3 derniers bulletins de salaire seront réclamés afin de pouvoir étudier votre dossier.

En sus, un justificatif d’achat vous sera demandé si vous optez pour un crédit affecté.

Toutefois, avant d’accepter une offre de crédit de la part d’un établissement financier, il faudra en amont avoir vérifié votre capacité d’emprunt.

N’ayez crainte ! L’outil calculette de crédit conso et le simulateur vous guident dans votre simulation !

Conseil : contrôlez les mentions légales de votre offre !

Il est important de souligner que les organismes prêteurs sont dans l’obligation de faire apparaître un certain nombre d’informations sur leurs offres de crédit.

Les mentions obligatoires à vérifier sont :

  • le type de crédit souscrit ;
  • la durée de l’emprunt ;
  • le montant et le nombre de mensualités à rembourser ;
  • le TAEG (Taux Annuel Effectif Global) ;
  • le coût de revient total de votre crédit ;
  • le droit de rétractation (14 jours calendaires à partir de la signature du contrat).

Laisser un commentaire