Durée d’un prêt travaux

La durée d’un prêt travaux peut s’exercer sur un délai assez variable.

Entre la durée légale et celle qui vous convient, cet article met en avant toutes les opportunités qui s’offrent à vous et leurs répercussions.

Découvrez ces variantes et choisissez ce qui s’adapte le mieux à votre cas.

Les options de durée de prêt travaux possibles

Pour commencer, un prêt pour travaux peut s’élever jusqu’à 75 000 €, si l’on exclut le prêt immobilier en lui-même qui, quant à lui, est proposé pour un achat complet de logement et non uniquement pour des travaux.

Alors que pour un crédit immobilier la durée de remboursement peut s’étaler jusqu’à 30 ans, dans le cas de prêts travaux, on parle généralement d’une durée de 15 ans, soit 180 mois.

Toutefois, selon les organismes, vous pouvez trouver des prêts travaux qui pourront alors s’étaler sur 20 ans, pour des emprunts au-delà des 40 000 €.

La durée est également en relation avec le type d’emprunt souscrit.

Prêt travaux affecté

Vous devrez respecter ce qui a été décidé lors de l’obtention de votre prêt et vous en tenir au devis qui accompagnait votre demande de crédit.

Cet argent ne sera disponible que si vous réalisez votre projet.

Prêt non affecté

Votre demande de crédit n’est liée à aucun achat en particulier et vous pouvez disposer de votre argent comme bon vous semble.

Toutefois, dès le déblocage des fonds, vos remboursements débuteront, même si vous n’avez pas encore commencé à les utiliser.

Le cas particulier des prêts aidés

Il existe un certain nombre de prêts aidés, liés à des conditions, que ce soit de ressources ou en liaison avec l’économie d’énergie, qui vous permettent de bénéficier de conditions très particulières et avantageuses.

  • On peut citer, par exemple, le prêt à taux zéro, pour la rénovation énergétique, qui peut aller jusqu’à 30 000 €, avec une durée de remboursement de 20 à 25 ans qui se décompose en un différé de 5, 10 ou 15 ans, sans remboursement et un remboursement, ensuite de 10 à 15 ans. La durée est fonction des revenus et s’étalera sur une durée plus longue pour des ménages à revenus modestes que pour ceux à plus hauts revenus.
  • Le prêt à l’amélioration de l’habitat s’obtient auprès de la CAF. Il est également sous conditions de ressources et finance 80 % des travaux dans la limite de 1 067,14 € avec un taux de 1 %. Il est remboursable sur 3 ans et, pour les assistantes maternelles, jusqu’à 10 ans.
  • Le Prêt d’Accession Sociale ou PAS est également accordé aux revenus modestes et s’obtient auprès des organismes de crédit disposant d’une convention avec l’Etat.
    Si les taux sont avantageux, il convient cependant de les comparer selon les organismes et les durées de remboursement.
    Il dispose notamment de frais notariés réduits et de frais de dossier plafonnés.
    Sa durée de remboursement va de 5 à 30 ans, en général, avec possibilité de l’allonger à 35 ans.
    Il peut même financer la totalité d’une opération immobilière.
  • Les prêts ANAH permettent de financer des travaux d’amélioration de l’habitat, sous conditions de ressources, également, avec des parts allant de 35 à 50 % d’un maximum de 20 000 € H.T. de travaux pour de l’amélioration et de 50 0000 € H.T. pour de la réhabilitation lourde.
  • Le prêt Pass-travaux, anciennement connu sous le nom du 1 % Logement ou 1 % patronal, il est aussi devenu le Prêt travaux d’amélioration et d’agrandissement.
    Il est remboursable sur une durée de 10 ans, avec un plafond de 10 000 €. Toutefois, ces chiffres peuvent être portés à 15 ans et 15 000 € dans le cas d’amélioration énergétique. Il est attribué à tout salarié d’une entreprise d’au moins 10 salariés et sans conditions de ressources.

Les conditions de remboursement d’un prêt travaux

En plus de l’étalement du remboursement, il faudra aussi prendre en compte certains avantages dont des organismes prêteurs peuvent vous faire bénéficier, comme :

  • le décalage du premier remboursement d’un mois, qui vous permet un meilleur avancement des travaux avant ce remboursement ;
  • une pause dans le remboursement selon une certaine limite (une ou deux fois par an, en général) ;
  • un remboursement anticipé : qui vous permet de rembourser la totalité de la dette, en cas d’une rentrée financière inattendue, avec des conditions plus avantageuses vous libérant d’une partie des intérêts. Cependant, pour un prêt inférieur à 10 000 €, ce remboursement peut être automatiquement réalisé sans pénalités.

La durée du remboursement aura une incidence alors importante afin de la mettre en adéquation avec votre capacité de remboursement qui se situe à 33 % de vos revenus, une fois déduits vos autres remboursements et charges. Voici une idée de cette incidence pour un emprunt travaux de 10 000 € :

Durée de remboursement

Taux d’intérêt

Remboursement mensuel

Capacité financière

24 mois

2.3 %

427 €

1 294 €

36 mois

2.89 %

290 €

879 €

48 mois

3.19 %

222 €

673 €

96 mois

5.3 %

128 €

388 €

Qu’est-ce que le prêt travaux ?

Ce qui différencie le prêt travaux du prêt immobilier est qu’il est plutôt utilisé dans les cas suivants :

  • rénovation du logement ;
  • agrandissement de l’habitation ;
  • aménagement de l’existant ;
  • achat d’équipement pour l’habitat ;
  • décoration de cet habitat.

Les avantages et inconvénients des prêts travaux

Les prêts travaux, contrairement aux prêts immobiliers, sont limités par leur montant, mais aussi par leur durée de remboursement.

Cette durée de remboursement s’étalera, de toute façon, à un minimum de 3 mois.

Vous pouvez bénéficier de prêts aidés, mais aussi, parfois, d’aides non remboursables, selon le type de travaux à réaliser, dont les travaux en lien avec la rénovation énergétique qui pourront vous permettre de bénéficier de déductions fiscales intéressantes et de réduction du taux de TVA.

Pour bien comparer les taux, vous devrez utiliser le TAEG qui prend aussi en compte les frais de dossier et les frais d’assurance.

Un professionnel, tel un courtier ou un site personnalisé, pourra vous conseiller et vous faire bénéficier des meilleures aides et des meilleurs taux.

Laisser un commentaire