Le prêt travaux sur 10 ans : simulation et informations

Les travaux peuvent parfois chiffrer plus vite et plus haut qu’on ne le pensait initialement. Lors, un prêt travaux peut s’avérer indispensable pour financer les différents postes surtout lorsque les sommes deviennent conséquentes. Nous vous proposons dans cet article de nous intéresser particulièrement au prêt travaux sur 10 ans !

Simulation d’un prêt travaux sur 10 ans

Il est important de réaliser une simulation afin de comparer les différentes propositions des divers organismes prêteurs. Voici ce qui peut être observé pour un remboursement sur une période de 10 ans, pour les montants suivants :

Montant emprunté

Mensualité

Taux d’intérêt

Montant des intérêts

Coût total de l’emprunt

20 000 €

204 €

3.93 %

4 070 €

24 070 €

50 000 €

540 €

5.5 %

4 860 €

54 860 €

75 000 €

810 €

5.5 %

22 290 €

97 290 €

Votre simulation:

Vous pouvez, si vous le souhaitez, réaliser votre propre simulation de prêt en renseignant: le montant du prêt, le taux d’intérêt (ex: 5.5 %) et la durée. Le « taux d’assurance » s’applique plus spécifiquement au crédit immo.

an(s)
%
%

Le montant des mensualités est de
Sur les €, votre crédit coûtera € dont € d'assurance
Déposez votre demande de prêt


Prêt travaux : définition

Nombreux sont les ménages souhaitant réaliser des travaux d’aménagement ou bien de rénovation au sein de leur logement. Pour certains, il peut être compliqué de financer l’intégralité de ces travaux car ils ne disposent pas d’assez d’économies ou bien, ils ne peuvent pas consacrer un budget mensuel alloué à ces différents travaux.

Dans ce cas de figure, ils devront forcément en passer par un emprunt auprès d’un établissement financier.

Le prêt travaux est en réalité un crédit appartenant à la catégorie des crédits à la consommation. De ce fait, la somme empruntée se verra donc comprise entre 200 et 75 000 € et la durée de remboursement sera obligatoirement supérieure à 3 mois.

Cette catégorie de crédit à la consommation regroupe en vérité plusieurs types d’emprunts avec chacun leurs caractéristiques qui leurs sont propres.

Ainsi, le prêt travaux est un prêt personnel affecté. Cela signifie que la somme empruntée est seulement affectée à la réalisation des travaux. Il n’est donc pas possible de financer d’autres achats que ceux destinés aux travaux.

De plus, il peut, dans certains cas, vous être demandé des devis ou bien des factures justifiant les travaux que vous souhaitez réaliser afin de pouvoir débloquer les fonds pour payer les artisans ou bien les matériaux si vous faites vos travaux seuls.

Généralement, le taux d’intérêt d’un prêt personnel affecté est moins élevé que celui d’un prêt personnel non affecté.

Notez également que, opter pour un prêt travaux permet de s’assurer, dans le cas où les travaux ne peuvent avoir lieu, quelle qu’en soit la raison, de l’annulation de l’emprunt.


Quelles sont les solutions annexes au prêt personnel affecté pour le financement de travaux ?

Il faut savoir que, en dehors du prêt personnel affecté, d’autres solutions existent pour financer vos travaux.

Vous aurez donc également le choix avec :

  • un crédit personnel non affecté : pour un montant toujours compris entre 200 et 75 000 €, ce type d’emprunt permet de financer vos travaux ou toute autre dépense, sans devoir fournir de preuve d’achat. Ainsi, aucun devis ou facture ne vous seront demandés pour pouvoir débloquer vos fonds.
  • un crédit immobilier : si le montant de vos travaux est supérieur à 75 000 €, pour une réfection de toiture par exemple ou alors la création d’un agrandissement, etc., il vous sera certainement proposé de souscrire à un crédit immobilier qui sera alors remboursable sur une période comprise entre 10 et 30 ans.
  • un revolving : autrement connu sous l’appellation de crédit renouvelable, il s’agit d’une réserve d’argent disponible à tout moment, qui se reconstitue au fil des remboursements effectués. Ce type d’emprunt permet de couvrir tout type d’achat. Il faut toutefois savoir que ce prêt est généralement assorti d’intérêts relativement élevés.

Que couvre un prêt travaux ?

Il est possible de souscrire un prêt travaux pour réaliser tous types d’opérations. Voici donc les principaux postes de travaux qu’il vous sera possible de couvrir avec ce type d’emprunt :

  • aménagement : création de combles aménagés, piscine creusée…
  • rénovation : de salle de bains, réfection de toiture, ravalement de façade, isolation…
  • agrandissement : création d’un garage, d’une pièce supplémentaire…
  • décoration : peinture, sol…
  • équipement : électroménager, radiateurs, cuisine aménagée…

De la même façon, il est aussi possible de rémunérer les artisans qui réalisent les divers chantiers.


Cas particuliers : les travaux d’économie d’énergie

Si vos travaux permettent de réaliser des économies d’énergie, c’est-à-dire de réduire la consommation énergétique du logement, des prêts travaux aidés existent et ont pour vocation de financer tout ou partie des opérations.

Ce sont des subventions qui sont versées par l’Etat. Il peut être judicieux de se renseigner afin de voir si vos travaux et votre situation personnelle sont éligibles à ces différentes aides (Prêt d’Accession Sociale, éco-PTZ, CITE, prêt amélioration de l’habitat…).


Comment souscrire un prêt travaux?

Pour souscrire un crédit travaux, le profil de l’emprunteur est primordial.

Ainsi, la situation financière, mais aussi personnelle et professionnelle de chacun, déterminera en grande partie le montant qu’il est possible de contracter.

L’organisme prêteur calculera alors la capacité d’emprunt des acquéreurs. Il prendra également en considération les crédits éventuels qui ont déjà été souscrits par les demandeurs ainsi que toutes leurs charges et leurs revenus. L’ensemble des crédits, prêt travaux compris, ne devra pas dépasser ⅓ des revenus mensuels.

Pour contracter un tel emprunt, il sera possible de se tourner vers une banque traditionnelle, une banque en ligne, un établissement spécialisé dans les crédits à la consommation, un courtier ou encore vers des organismes tels que l’Anah par exemple, si vous souhaitez faire un prêt aidé par l’Etat.

Laisser un commentaire